La première chose à faire pour remettre cette 2cv6 sur ces pattes. C’est le châssis !

Je fais un peu de place dans mon petit garage pour laisser place uniquement au châssis. N’ayant pas énormément de place je suis obligé d’emporter une grosse partie des pièces dans un autre garage. Mais comme ça je suis beaucoup plus tranquille pour travailler. J’y vois bien plus clair.

Comme vous pouvez le voir, il y a de rouille de la rouille et encore de la rouille et quelques endroits avec de la perforation. Je décide donc de partir sur une restauration du châssis plutôt que de partir sur un neuf. Plus d’heure de travail, mais n’étant pas trop bricolo au moins je vais pouvoir me faire un peu la main sur ce châssis.

Je commence par mettre un bon coup de soufflette pour bien nettoyer les surfaces du châssis. Avec moins de poussière, il fait beaucoup moins sortie de grange.

Place maintenant à un nettoyage plus intensif. Je sors la visseuse avec un abrasif métallique et je commence à tout nettoyer dans les moindres recoins. Après une longue après-midi de brosse métallique, la voici enfin propre.

Maintenant que le châssis est bien à nue, je sors la meuleuse afin de découper la surface avec la perforation.

Une fois la découpé effectuer j’en profite pour nettoyer l’intérieur du châssis. Brosse métallique, soufflette, brosse métallique soufflette etc..

La suite prochainement 🙂