J’espère que vous avez aimé l’article sur le montage du moteur, on va maintenant passer au rodage des soupapes et des culasses.

J’utilise une ancienne boite de pâte a roder VALVEX a l’huile avec une partie gros grain une partie petit grain pour la finition.

Pour le rodage de la culasse j’utilise un ancien cylindre tourné exprès.

Mettre un peu de pâte à roder la grosse d’abord et d’un geste identique  à celui des hommes préhistoriques pour faire du feu avec deux bouts de bois, faire des mouvements de rotation alternatifs.

Photo du cylindre avec la pâte à rodé gros grain.

Photo de la culasse une fois avoir mis la pâte à rodé gros grain.

Refaire l’opération avec un grain plus fin et observé si votre porté et bien lisse.

Il faut aucune tache visible après nettoyage de la pâte à rodé à l’essence.

Une fois vos deux culasses avec une belle porté on va s’attaquer au soupapes.

J’utilise un rodoir à soupapes ventouse acheté chez Mecatechnic qui monte sur une perceuse.

Placer la culasse dans l’étau pour la tenir. Mettre un peu de pâte à roder la grosse d’abord sur la portée de la soupape. Bien huiler la queue de soupape et mettre la soupape en place.
Mettre la ventouse du rodoir sur la soupape et faite la tourner avec la visseuse ( pas à fond ein :p ) il faut la soulever de temps en temps tous en tournant pour bien quelle travaille partout.

Une fois que vous jugez avoir suffisamment rodé avec la grosse pâte, vous recommencez avec la fine.

Sur cette soupape on vois clairement la belle porté mais c’est pas obligé de la voir autant, elle peu être beaucoup moins large tous dépend de votre culasse. J’ai mis cette photo car c’est plus visible pour ceux qui n’ont jamais fait.

On vois aussi la belle porté sans tache qui va avec la soupape du dessus.

Pour ceux qui veulent contrôler leur rodage il existe plusieurs solution. Moi je retourne la culasse je verse de l’essence dans la chambre de combustion. J’envoie de l’air avec une soufflette de par le conduit admission ou échappement en rapprochant le plus possible la soufflette des soupapes. Si des bulles sortent c’est que l’étanchéité n’est pas bonne et il faut continuer à roder car si déjà à froid nous n’avons pas une bonne étanchéité alors à chaud 🙁

Voila maintenant que le rodage des soupapes et des culasses est fait passons au remontage sur un autre article.